arthur

arthur

barre toi de mon herbe!

Nous sommes ici !

zeBlog €l€v€s

zeblogs €col€s
blogspot €col€s
blogspot profils

Mon blog €UROP€

Le club astro

Derniers billets

Boîtes aux lettres

projets Astro Euro

Compteurs

Liens

Calendrier

« Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 

Fils RSS

Aurore boréale ou aurore polaire

Par arthur :: 07/12/2006 à 8:55

voila le principe d' une aurore boréale:

Lors d' un orage polaire accompagnant un orage magnétique faisant suite à une éruption chromosphérique
(dites se mot 20 fois le plus rapidement possible ) ou un sursaut polaire important, un afflux de particules chargées éjectées par le soleil entre en collision avec le bouclier que constitue la magnétosphère (idem). Des particules électrisées à haute énergie
peuvent alors être captées et canalisées par les lignes du champ magnétique terrestre du côté nuit de la magnétosphère (la queue) et aboutir dans les cornets polaires. Ces particules ( electrons et parfois protons) excitent (changement de couche d'un électron) ou ionisent les atomes de la haute atmosphère (l' ionosphère). L'atome excité, ne peut rester dans cet état, un électron change alors de couche, libérant au passage un peu d'énergie, un photon. L' ionisation résultant de cet afflux de particules provoque la formation de nuages ionisés réfléchissant les ondes radio et l'émission de lumière, l'aurore, dont la couleur dépend des atomes ionisés et de l'altitude. Comme la nature de ces ions ( oxygène, hydrogène, azote...) dépend de l'altitude. Ceci explique en partie les variations de teintes des nuages, draperies, rideaux, arcs, rayons... qui se déploie dans le ciel à des altitudes comprises entre 80 et 1000 km.

L'étude spéctographique de la lumière émise montre la présence de l'oxygène (raie verte à 557 nm et doublet rouge à 630 et 636 nm) entre 120 et 180 km d'altitude, de l' azote et de ses composés et de l'hydrogène (656 nm) lors des aurores à protons. Aux plus basses latitudes, la couleur observée le plus fréquemment est le rouge (altitudes de 90 à 100 km).

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://euroarthur.zeblog.com/trackback.php?e_id=115131

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


  (-<+G' />